SCÉNARISATION

Le curé

Après une vie de service dans un petit village isolé de la Côte-Nord, le curé local annonce son départ en retraite. Laissant derrière lui la communauté qu'il a vu grandir et accompagnée, il s’imprègne des derniers instants parmi les gens qui ont peuplé sa vie. Il est alors confronté à la réalité de son église et au rite de passage de la vie.


Le Curé est un film qui raconte avec humour et nostalgie l'amitié, la tradition, le
changement et l'acceptation d'un vieux père qui en découvre un peu plus sur lui-même et sur la vie.

Soutenu par la SODEC - bourse jeune créateur

LUXURY SPA

Tant que nous serons deux

Deux soeurs acceptent de s’occuper de leur ainée, cette étrangère, le temps d’un week-end passé dans le chalet familial. Les masques tomberont, les craintes jailliront, dans une rencontre où chacune d’elles feront des pas, avanceront les unes vers les autres sans jamais se toucher, sans peut-être même s’apercevoir qu’elles se sont en fait retrouvées.

Tant que nous serons deux est un film qui explore les thématiques de la recherche de sincérité, d’authenticité face à nous-mêmes, mais également envers les gens qui peuplent notre vie.

Le cri

Un jeune joueur de basketball, doué lors des pratiques, se révèle être
tétanisé quand vient le temps de jouer les matchs compétitifs. Déçu par ses performances, l'entraîneur le met au défi lors d'un exercice. Alors que le joueur réussit, l'entraîneur s'obstine à le lui faire reprendre encore et encore devant toute son équipe. Peu à peu, l'acharnement de l'entraîneur prend des formes d'abus. Mais son insistance semble être motivée. Humilié, le jeune joueur laisse en effet entrevoir une vulnérabilité plus profonde.

Le cri propose une réflexion sur les conséquences d’une colère au service de la violence, de la répression et de la performance. D'une colère qui n'agit plus comme moteur à la réalisation de sa passion, d'un dépassement de soi.